• Espace Energie Agriculture

Espace Energie Agriculture Programme de substitution au pompage dans la rivière

Programme de substitution au pompage dans la rivière

Par convention en date du 25 juin 2009, les Communautés de Communes du pays de Saint-Félicien, du pays de Lamastre, du Tournonais, du Haut Vivarais et Rhône Crussol ont décidé de mettre en place une gestion concertée du Doux et de son bassin versant et ont confié à la Communauté de Communes du Tournonais le portage administratif et financier d’un poste de technicien de rivière, chaque EPCI se réservant la maîtrise d’ouvrage des travaux sur son territoire.

photo d'Arlebosc près du Doux

Le bassin versant du Doux a fait l’objet d’une étude dont les conclusions sont de réduire les prélèvements d’eau sur la moyenne vallée du Doux et la vallée de la Daronne. Cette étude met également en avant une disponibilité de la ressource en eau l’hiver qui pourrait être prélevée et stockée à cette période pour des usages estivaux.

Le programme de mesures associée au SDAGE Rhône Méditerranée impose la mise en place de moyens de substitutions aux pompages dans le Doux. La suppression de ces pompages a pour objectif de restituer un débit de 100 l/s au Doux en période estivale compte tenu des enjeux de partage de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant. Il a été proposé que tous les EPCI de l’entente Doux et affluents participent à ce projet. Compte tenu de son mode de financement, il a été décidé que les études soient portées par une seule entité à savoir la Communauté de Communes du pays de Saint-Félicien.

Lac agricole sur Arlebosc

La chambre d’Agriculture de l’Ardèche a réalisé un travail de recensement des exploitants agricoles utilisant un pompage en rivière et souhaitant participer au programme de substitution des pompages. A l’issue de ce recensement, 19 exploitants ont été recensés. Pour 18 de ces exploitants un ou plusieurs sites de stockage d’eau ont été identifiés et pour un exploitant un site doit être recherché. Une étude relative à l’analyse de la faisabilité géotechnique et à l’évaluation des coûts de chaque projet a été confié au cabinet d’études ANTEAGROUP.

Les missions demandées sont les suivantes :

- Recherche d’un site pour un exploitants n’ayant pas de site de stockage pressenti.
- Analyse géotechnique pour les sites identifiés.
retenue d'eau pour substitution au pompage dans la rivière



Pour les 19 exploitants les sites proposés feront l’objet des analyses géotechniques qui permettront pour chaque projet étudié d’effectuer une présentation du projet et une proposition de site à retenir avec justification en tenant compte des exigences environnementales, de la faisabilité générale et des coûts.


Les prestations ont lieu sur le bassin versant du Doux et sur les Communes suivantes :

- Desaignes
- Lamastre
- Le Crestet
- Empurany
- Bozas
- Arlebosc
- Colombier le Vieux
- Boucieu le Roi

creusage pour substitution au pompage dans la rivièreEn parallèle, une étude de faisabilité environnementale à la mise en oeuvre de moyens de substitution aux pompages dans le Doux a été lancée. L’objectif de cette étude est de définir pour chaque projet un site de stockage ayant le moins d’impact environnemental possible.


Le bureau d’étude CESAMES a été choisi afin de réaliser cette étude dont les missions demandées sont les suivantes :
- Présentation générale du site dans son environnement évaluation du contexte géographique, géologique, morphologique, environnemental du projet.
- Définition et caractérisation du site.
- Diagnostic écologique et fonctionnel.
- Évaluation environnementale du projet définition des incidences du projet, des mesures d’évitement, des éventuelles mesures compensatoires et des mesures de suivi.
- Chiffrage des mesures environnementales (réduction d’impacts)